top of page
2022_Oliver_TEMIME_2206151449.jpg
JAZZ NEWS_edited_edited.jpg
Jazz News Indispensable.jpg

Est-il possible de mélanger John Coltrane, Stevie Wonder, Oxmo Puccino et Duke Ellington ? Avec Inner Songs, Olivier Temime le prouve et se fait l’héritier d’un Jazz cosmopolite, nourri des soubresauts de son époque, par essence métissé et puissant.


Qu’il s’agisse d’arranger et d’improviser sur un discours de Rahsaan Roland Kirk, d’harmoniser le chant d’un merle ou de partir d’un air de berceuse vers l’expressivité solennelle d’un solo de bugle, Temime compose une musique très mélodique, émotive et basée aussi sur l’interaction avec les membres de cette nouvelle formation, mélange de jeunes pousses et de grands crus.

On y croise Stéphane Belmondo, un Quatuor à cordes arrangés par Vincent Artaud et Oxmo Puccino. Compère de longue date au sein des Volunteered Slaves, Arnold Moueza déploie son puissant jeu de percussions; Emmanuel Bex, toujours sur orbite, triture des harmonies inédites. Au piano, le lumineux Etienne Deconfin, soutenu par le groove implacable de Samuel Hubert et la batterie tellurique d’Antoine Paganotti, dialoguent avec un Temime aux saxophones toujours plus expressifs. À la réalisation, Julien Lourau, passé maître en décloisonnement.

Avec Inner Songs, Temime nous dévoile ces chansons intérieures qui sonnent parfois comme des standards du futur.


Olivier Temime - Saxophones
Emmanuel Bex - Orgue
Etienne Deconfin - Piano
Samuel Hubert - Contrebasse
Arnold Moueza - Percussions
Antoine Paganotti - Batterie

Guests - Oxmo Puccino et Stéphane Belmondo

Golden Lady: quatuor Marielle De Rocca Serra, contrebasse Jérémy Bruyère, arrangé par Vincent Artaud

 

Réalisation - Julien Lourau

Produit par Olivier Temime et Day After Music

© Assaf Matarasso

bottom of page